le café Robusta
30 mars, 2021 par
| aucun commentaire pour l'instant
 

Une production de qualité est le plus important pour obtenir un café de qualité. Aujourd'hui, il est difficile de faire son choix entre les différentes gammes, marques et diversités qu’on retrouve sur les marches. Le café séduit de plus en plus de consommateurs chaque jour, que ce soit au quotidien, au travail ou à la maison. Le café est devenu la boisson la plus consomme au monde avec plus de 166,63 millions de sacs de café de 60 kilogrammes ont été consommés dans le monde que cette année et les chiffres continuent d’augmenter.

Les caféiers

A l’état sauvage, les caféiers poussent dans les forêts des zones intertropicales. On distingue deux principales espèces cultivées, Coffea arabica (haute altitude) et Coffea canephora (basse altitude). Le caféier se multiplie généralement par semence, et la germination se fait entre 4 et 8 semaines. Les plants de caféiers atteignent environ 30 centimètres en 10 mois. Ils sont alors prêts à être mis en terre pour créer une plantation. La durée de vie de caféier sous ombrage dure souvent 50, 70, voire 100 ans. La culture du caféier est un travail extrêmement délicat et très prétentieux.

Le goût d'un café dépend de son origine, variété, et de son traitement. Tout d’abord il faut distinguer d'un côté l'arabica et le robusta. En effet, ce sont les deux variétés les plus connues. Ces derniers sont cultivés à des altitudes différentes et proviennent d'arbustes différents. Avant d'être dans les tasses, il faut en moyenne 6 à 8 mois après la floraison pour qu'un café Arabica murisse et de 9 à 11 mois pour un Robusta.

Les différents types de café

Arabica : c'est le café le plus consommé au monde. Il est cultivé entre 600m et 2000m d'altitude sur l'arbuste « Coffea Arabica ». Il contient moins de caféine que d'autres cafés, ce qui en fait un café plus doux.

L'Arabusta : est un café hybride il garde les arômes de l'arabica et peut être cultivé avec les caractéristiques du robusta c'est-à-dire à basse altitude.

Moka d'Éthiopie : Cultivé à partir de 1200m d'altitude en Ethiopie, il contient peu de caféine. Café légèrement acidulé, le Moka d'Ethiopie en grains ou moulu est un café doux, 100% arabica.

Les fruits du caféier

Les fruits du caféier, appelées baies ou cerises, poussent sur les branches situées sur le tronc de l’arbre. Le fruit du caféier atteint sa maturation dans une période de 6 à 12 mois et varie de la couleur verte au rouge. Un hectare de caféier Arabica ou Robusta produit généralement entre 6 et 7 tonnes de cerises, qui donneront entre 1,2 et 1,3 tonnes de café après transformation.

La forme des grains de café

La forme des grains sera différente pour chaque sorte de café, mais elle reste un bon indicateur de sa qualité. Si votre café n'est pas de forme ovale, qu'il a des brisures récurrentes sur les grains et que la couleur n'est pas uniforme, alors le café est de mauvaise qualité. Le café qui a été torréfié prendra progressivement un aspect huileux et brillant dû aux graisses du café qui ont tendance à sortir. Cela peut prendre plusieurs mois après la torréfaction si le café a été bien conservé.

Your Dynamic Snippet will be displayed here... This message is displayed because you did not provided both a filter and a template to use.
Vous avez aimé l'article? Partagez dans vos réseaux

Partager

dans Divers
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.