Poulet fermier au citron, au miel et aux épices (copie)
30 mars, 2021 par
| aucun commentaire pour l'instant
 

Madagascar, aussi appelée Ile Rouge du fait de la couleur de sa terre, est un pays très riche en ressources naturelles. La vanille considérée comme l’Or noir Malgache en fait partie. La vanille de Madagascar pousse principalement dans la région située au Nord Est de l’ile. Elle y représente une part très importante des revenus de la population. Depuis plusieurs années, Madagascar est le plus gros producteur de vanille dans le monde, elle traite près de 85% du volume mondial. De ce fait, le marché de la vanille à Madagascar régit fortement le marché mondial, et demande un travail de longue haleine avant de devenir telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Histoire de la vanille

Ce sont les occupants des régions côtières du golfe du Mexique autour des actuelles villes de Veracruz et de Papantla, qui produisaient la vanille et en approvisionnaient l’empire aztèque. Les Espagnols découvrent la vanille au début du XVIe siècle à l’occasion de leur conquête du continent américain. 

La vanille franchit les frontières et suscite un véritable engouement en Europe. En 1692, un Edit Royal établit en France un monopole de la vente de vanille et devient alors de plus en plus appréciée à la cour. Sous le charme, Louis XIV décide de tenter sa culture dans les serres du Museum de Paris.

La vanille de nos jours

Aujourd’hui la fécondation de la vanille est effectuée à l’aide d’une épine ou d’une pointe de bambou. A l’aide de cet instrument, la membrane végétale est déchirée. Chaque fleur doit être fécondée dans la matinée, sous peine de la laisser faner. Chacune donnera naissance à une gousse. Une ouvrière peut féconder entre 1 000 à 2 000 fleurs par jour. Une vanille cueillie immature sera une vanille faible en vanilline, principal composant aromatique de la vanille mais également excellent agent antiseptique de la gousse. C’est pourquoi depuis quelques années, les vanilles sont de moins bonne qualité, à cause du taux de vanilline en chute ou fort taux d’humidité. Les conséquences pour la population Malgache seraient donc importantes, car la vanille peut représenter jusqu’à 90% des revenus familiaux.


Comment conserver la vanille ?

La vanille est une épice dont la préparation a pour but le séchage et le développement d’une arome forte unique. Pour faciliter la préparation de la gousse de vanille en cuisine ou en pâtisserie, elle doit être souple, charnue et avoir une humidité appropriée.

  • La protéger de l’air et des odeurs
  • La vanille absorbe les odeurs qui l’entourent, donc il faut l’isoler des autres senteurs.
  • La conserver dans un contenant hermétique
  • Une boîte en plastique ou un bocal en verre pour la conservation de la souplesse et des arômes le plus longtemps possible.
  • La protéger de la lumière
  • La lumière, source de chaleur, peut contribuer à la dessiccation des gousses.
  • Peut-on congeler la vanille ?
  • Ni la congélation, ni la mise en frigo n’altèrent les propriétés de la vanille mais provoque l’apparition des points blancs sur les gousses, ceci n’est pas de la moisissure mais une réaction au froid.
  • Conservation de la poudre et des extraits
  • La poudre doit être préservée de l’humidité, et les extraits placés à l’abri du soleil afin d’éviter la cristallisation du sucre.
  • Durée de conservation de la vanille
  • La vanille n’est pas un produit périssable, mais sa consommation devrait se faire dans un délai de deux ans afin qu’elle garde sa souplesse et ses arômes.
Your Dynamic Snippet will be displayed here... This message is displayed because you did not provided both a filter and a template to use.
Vous avez aimé l'article? Partagez dans vos réseaux

Partager

Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.